Appel à la mobilisation, après l’attentat contre Charlie Hebdo

Appel unitaire FSU, CGT, Solidaires et UNEF à l’appel à manifester ce dimanche à 15h
vendredi 9 janvier 2015
par  FSU 63
popularité : 8%

Charlie Hebdo a été à la pointe de la critique du racisme, du sexisme, des discriminations et des obscurantismes. Ce combat est aussi le nôtre. Les assassins qui ont frappé le journal et son personnel sont donc nos ennemis irréductibles.

Par compassion pour les victimes et leurs proches, mais aussi pour défendre la liberté d’expression, la population se mobilise massivement ; elle manifeste son émotion et sa détermination.

Nous sommes à ses côtés dans cette mobilisation et nous répondrons à tous les rendez-vous qui seront donnés à cet effet, sans pour autant nous inscrire dans la logique "d’union sacrée" à laquelle nous invite le gouvernement.

Si les assassins sont totalement responsables de leurs actes odieux, d’autres portent leur propre part de responsabilité, notamment dans la dégradation du contexte social, politique et historique qui favorise l’émergence des sectarismes, des communautarismes et des obscurantismes.

Le climat de ségrégation sociale et identitaire qui s’est installé pousse une population en perte de repères dans les bras des extrême-droites et des forces réactionnaires, sous leurs différentes formes.

La plupart résistent et choisissent de s’exprimer par un engagement solidaire, dans des organisations associatives, syndicales ou politiques. Quelques-uns choisissent au contraire de s’affirmer dans l’oppression de leur entourage ; ce sont nos adversaires.

Le dénigrement des valeurs de solidarité et la remise en cause des services publics, des droits sociaux et des institutions de protection sociale qui les incarnent, laissent le champ aux replis identitaires et aux amalgames.

Dans ce contexte, prétendre réaliser une union sacrée de toutes les composantes politiques est une imposture.

Après avoir soufflé sur les braises du racisme et construit les tensions au sein de la population, l’extrême-droite n’a rien à faire dans une mobilisation pour la liberté de la presse.

Comment les communautés religieuses qui se sont inscrites dans la défense des discriminations sexistes et sexuelles peuvent-elles prétendre agir pour l’unité des citoyens ?

Les partis qui assument la responsabilité des politiques des gouvernements successifs ne le peuvent pas non plus. Ces politiques ont aggravé les injustices sociales ; elles ont construit la misère et la relégation. Ce faisant, elles ont contribué à la dégradation de la démocratie et aux divisions.

Encore une fois, les assassins qui ont choisi de frapper Charlie Hebdo (et non Minute ou autre torchon raciste), sont nos ennemis. Mais les ennemis de nos ennemis ne sont pas tous nos amis.

Les organisations syndicales, signataires de cet appel, prennent et prendront encore toute leur part dans la lutte contre les totalitarismes de tous bords sans cautionner les tentatives de récupération ni les impostures.

La mobilisation populaire mérite plus de respect ; elle aspire à une réelle défense des valeurs de laïcité, de liberté d’expression, de solidarité, de vivre ensemble et de démocratie.

Nos organisations, leurs militantes et militants seront aux rendez-vous.

Ensemble, joignons-nous au rassemblement :
Dimanche 11 janvier, à 15 h 00
Place de Jaude à Clermont-Ferrand

Premiers signataires : UD CGT 63, FSU 63, Solidaires 63, UNEF Auvergne…


Contact

FSU AUVERGNE

Secrétaire : Claude Delétang 06 74 03 08 71

29 rue Gabriel Péri
63000 Clermont-Ferrand
Tel : 04 73 31 24 83
Fax : 04 73 31 76 87
Mail : fsu63@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois