Appel à rassemblement pour le 13 avril lors de la tenue du CDEN : 14h devant la préfecture

Halte au démantèlement du service public d’Éducation Nationale ! POUR un collectif budgétaire !
samedi 9 avril 2011
par  FSU 63
popularité : 7%

Les suppressions continues de postes d’enseignants et d’administratifs s’inscrivent dans une logique idéologique de destruction des Services Publics en général et du Service Public d’Education en particulier et dans le dogme ultra libéral du non-remplacement d’un poste de fonctionnaire sur deux partant à la retraite.

L’augmentation importante du temps de service des enseignants stagiaires, au détriment de leur formation ; manque de personnels titulaires de remplacement ; le recours plus important à des personnels précaires ; les effectifs par classe augmentent, le nombre de classes est ainsi artificiellement diminué, et donc les besoins sont minorés.

Ce sont les conditions d’études des élèves, dont nous avons la responsabilité, qui vont être lourdement dégradées, et particulièrement pour les élèves en difficulté.

Cette situation est inacceptable.

Dans le premier degré avec 155 élèves supplémentaires attendus à la rentrée 2011, il aurait fallu ouvrir 7 postes ; le ministère en supprime 35 !

Dans le Puy-de-Dôme
, une école maternelle sur deux est en sur effectif !

En élémentaire et école primaire, sur 386 écoles, 40 ont une moyenne égale ou supérieure à 25. Jusqu’à 28 élèves de moyenne ! Cela représente plus d’une école primaire ou élémentaire sur 10.

En ce qui concerne les 61 RPI que compte notre département, 11 d’entre eux mériteraient une ouverture de classe.

A cela s’ajoutent les 25 postes de RASED, les 24 postes de brigades qu’il faudrait créer pour répondre immédiatement aux besoins.

Une fois, le retrait des 35 postes effectué par l’Inspecteur d’Académie, la situation se dégradera encore davantage.

Cette situation ne doit pas durer !

Pour le second degré, pour 522 élèves en plus dans les collèges, ce sont 67 postes d’enseignants en moins !

Parallèlement, la quantité d’HSA par enseignant augmente.

L’accumulation de réformes en collège (LPC, socle commun, groupes de compétences en LV, EIST, établissements CLAIR…) transforme profondément les objectifs du collège.

Le programme ECLAIR imposé arbitrairement à 4 collèges de l’académie et aux écoles voisines illustre le lien entre la remise en cause des statuts (recrutement local sous l’autorité des chefs d’établissement) et des missions.

La préparation de la rentrée 2011 atteint les limites de la faisabilité Le Ministère doit revoir sa copie ! Il faut plus d’enseignants pour la réussite de TOUS les élèves.


Contact

FSU AUVERGNE

Secrétaire : Claude Delétang 06 74 03 08 71

29 rue Gabriel Péri
63000 Clermont-Ferrand
Tel : 09 66 83 94 13
Mail : fsu63@fsu.fr

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

4 octobre 2007 - FSU AUVERGNE

FSU AUVERGNE
Secrétaire : Claude Delétang 06 74 03 08 71
29 rue Gabriel Péri 63000 (...)