CDEN du 29 mai 2012

lundi 4 juin 2012
par  FSU 63
popularité : 20%

Monsieur le Préfet,
Monsieur le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale,
Monsieur le Président du Conseil Général,

Après cinq ans d’une politique dévastatrice pour le Service Public d’Éducation, l’alternance politique doit se traduire par une véritable rupture dans la politique éducative, dans le Second degré comme dans le Premier et doit déboucher au plus vite sur la concrétisation des espoirs qu’elle suscite parmi les acteurs du monde éducatif. Les personnels de l’éducation nationale attendent des mesures immédiates qui rendront possible une rentrée scolaire apaisée et qui donne les premiers signes d’une nouvelle politique pour l’Education.
A ce titre, nous pensons qu’un plan d’urgence pour la rentrée 2012 est indispensable. Cela doit être le premier pas d’un renouveau pour l’Éducation. La FSU demande d’ores et déjà de :

 Mettre fin aux suppressions de postes
• Rompre avec le dogme du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.
• Rétablissement et (ou) dotation de postes dans les écoles, établissements et secteurs les plus en difficulté, (scolarisation des élèves en situation de handicap, enfants du voyage, enfants malades, formation initiale et continue, remplacement, ….)
• Réemploi de tous les non titulaires (enseignants et non enseignants- et tout particulièrement AED, dont AVS) et titularisation de ceux qui ont le plus d’ancienneté.

 Assurer les recrutements pour l’avenir
• Diminuer, pour les stagiaires du premier et du second degré, la part du service assuré en responsabilité devant les élèves
• Mettre en place des pré-recrutements sur plusieurs niveaux de la formation universitaire.
• Alléger fortement le service des AED étudiants qui se destinent aux métiers de l’éducation.

 Faire respecter et revaloriser les métiers de l’Education
• Abroger le décret portant sur l’évaluation des personnels d’enseignement, d’orientation et d’éducation.
• Respecter les statuts des personnels et mettre fin aux tentatives de les contourner, notamment les postes à profil.
• Attribuer aux Assistants d’Education tous les droits des « Agents Non Titulaires de l’Etat et de ses établissements publics locaux administratifs » (prime ZEP, formation continue, etc).
• Supprimer le délai de carence.
• Mettre fin au gel des salaires des fonctionnaires.
• Revenir, comme pour tous les salariés du Public et du Privé, à la retraite à taux plein à 60 ans, avec prise en compte des années d’étude, de chômage, de maternité, de service national

 Rompre avec les réformes régressives et inégalitaires
• Stopper la libéralisation de la carte scolaire.
• Abandonner le programme Éclair.
• Abroger l’annexe du décret du 11 juillet 2006 portant sur le Livret Personnel de Compétences et abandonner le projet « école du socle » subordonnant les écoles primaires au collège du secteur.
• Revenir à une définition nationale des horaires disciplinaires et mettre fin au tronc commun en 1ère.
• Arrêter la réforme des séries de la voie technologique du lycée.
• Moratoire sur l’application de la loi sur la Formation tout au long de la Vie et arrêt des fermetures de CIO.
• Abandonner la transformation des GRETA en GIP.


Contact

FSU AUVERGNE

Secrétaire : Claude Delétang 06 74 03 08 71

29 rue Gabriel Péri
63000 Clermont-Ferrand
Tel : 09 66 83 94 13
Mail : fsu63@fsu.fr

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

4 octobre 2007 - FSU AUVERGNE

FSU AUVERGNE
Secrétaire : Claude Delétang 06 74 03 08 71
29 rue Gabriel Péri 63000 (...)