Défense des collèges de l’Allier contre la baisse des dotations et contre le projet de réforme : on continue !

mercredi 1er avril 2015
par  FSU 63
popularité : 59%

Assemblée départementale le mercredi 6 mai à 14h, salle de la Ligue de l’Enseignement à Moulins, 42 rue du Progrès.

Le rassemblement lancé par le SNES-FSU et le SNEP-FSU ce mercredi 1° avril pour la défense des collèges de l’Allier a réuni une soixantaine de personnes devant l’Inspection d’Académie à Yzeure : forte représentation des collèges de Lurcy-Lévis, Varennes sur Allier et François Villon, présence de collègues et/ou de parents de Cérilly, Bourbon, Saint-Pourçain, le Donjon, Marcillat, du SNES, du SNEP et du SNUIPP parmi les syndicats de la FSU, ainsi que du SNALC, du SGEN-CFDT, et des parents d’élèves FCPE.

Le Directeur académique et son équipe ont longuement reçu une délégation composée de représentants de la FSU, de la FCPE, du SNALC et du SGEN, de représentants des collègues et parents de Lurcy-Lévis, des collègues de François Villon et de Varennes, et des parents de Marcillat en Combrailles.

L’Inspection académique ’"justifie" les 442 heures en moins par la baisse des effectifs pour environ 200 heures (7 divisions en moins) et pour environ 240 heures par le fait que les effectifs constatés à la dernière rentrée étaient inférieurs à ceux attendus. Ce à quoi la FSU répond que s’il est vrai que les fluctuations dans l’habitat des familles croissent avec la précarité, la réponse devrait être de stabiliser et renforcer l’offre de service public et non de l’affaiblir. Il y a en outre 94 heures en "réserve" pour juin, et il faut noter que la multiplication des services partagés qui résulte des heures retirées, nécessite de prévoir 120 heures d’indemnités pour communes non limitrophes ...

Le DA a dit lui-même que la baisse des dotations conduit à devoir choisir entre options (DP 6 heures, langues anciennes et chorales) et dédoublements. Les heures d’aide en petit groupe, et d’activités telles que le théâtre ou la formation sapeurs pompiers comme à Lurcy, étant quant à elles souvent purement et simplement éliminées. Nous lui avons donc dit que cette situation montrait bien que la perte horaire entraine des effets structurels qui ne sont pas acceptables, et qu’il fallait faire remonter ceci au ministère.

En outre, les collègues de Varennes, germanistes, latinistes et d’autres disciplines, se sont vigoureusement prononcés contre la réforme annoncée du collège, qualifiant de "pipeau dangereux" la mise en place d’enseignements interdisciplinaires pris sur les horaires planchers obligatoires.

A l’issue de cet entretien, il apparait que l’ensemble des représentants du personnel seront conduits à voter contre les mesures annoncées lors du CTSD de ce vendredi 3 avril. Les personnes disponibles sont invitées à venir soutenir devant la préfecture les représentants des personnels et des parents qui, dans ces conditions, boycotteront le CDEN en principe prévu pour le mardi 7 avril à 14 h.

Les collègues de Varennes se rassemblent devant le collège jeudi 9 avril à 9h, jour de la grève interprofessionnelle appelée par la CGT, la CGT-FO, la FSU et Solidaires, en opposition à la réforme du collège annoncée. Le SNES et la FSU de l’Allier leur apportent leur soutien et invitent les collègues qui le peuvent à s’associer à leur rassemblement.

Rendez-vous a été pris pour le mois de mai, car nous allons continuer, nous voulons que les dotations remontent et qu’une toute autre politique pour le service public et l’école publique s’applique enfin :


Contact

FSU AUVERGNE

Secrétaire : Claude Delétang 06 74 03 08 71

29 rue Gabriel Péri
63000 Clermont-Ferrand
Tel : 04 73 31 24 83
Fax : 04 73 31 76 87
Mail : fsu63@fsu.fr

Navigation

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois