ITSRA : ARRET IMMEDIAT DE LA PROCEDURE DE LICENCIEMENT DE KAMEL MACNA DELEGUE SYNDICAL CGT

PAS UN SEUL LICENCIEMENT-DEFENSE DE L’ECOLE ET DE SES ÉTUDIANTS
jeudi 30 novembre 2017
par  FSU 63
popularité : 74%

Dernière minute :
Notre collègue Christine Carrere , convoquée a un entretien préalable en vue d’un licenciement a été reçue par l’employeur en entretien, il lui est reproché une insuffisance professionnelle comme par hasard au moment même ou le service dans lequel elle travaille, avec Kamel Macna, est délocalisé vers Lyon !!!!!

UN RASSEMBLEMENT EST PRÉVU DEVANT L’ITSRA À L’APPEL DE L’INTERSYNDICALE DÉPARTEMENTALE LE LUNDI 4 DÉCEMBRE À 13H30

CONTRE LA RÉPRESSION SYNDICALE

POUR L’ARRÊT DES PROCÉDURES DE LICENCIEMENT EN COURS CONTRE KAMEL MACNA DÉLÉGUÉ SYNDICAL, DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL ET MEMBRE DU CHSCT ET CONTRE SA COLLÈGUE CHRISTINE

UN AUTHENTIQUE PLAN SOCIAL, UNE ENTREPRISE DE SABOTAGE !!!

12 cadres pédagogiques en CDI ont dû quitter l’ITSRA ou ont perdu leurs postes depuis un an. Aujourd’hui c’est notre collegue Kamel Macna, délégué syndical et du personnel et secretaire du CHSCT qui est menacé de licenciement pour faute grave.
Les masques tombent. C’est un authentique plan social qui est à l’œuvre . Et si la direction met un zèle particulier à procéder à ce lessivage, en salissant les collègues, il apparaît aujourd’hui que cela répond à une logique. Le licenciement récent de Stéphane Négrier coïncide avec la baisse continue de l’activité dans les filières moniteurs d’atelier et éducateurs techniques que la direction n’a pas enrayée. La nouvelle fournée concerne le service VAE, dont l’activité va être délocalisée à Lyon.
Kamel Macna DS CGT est directement menacé de licenciement. L’activité Trace de vie n’apparaît plus sur l’organigramme des activités de l’ITSRA . La formation continue et la recherche sont aujourd’hui menacées. Un sabotage systématique !! On a largement entamé le cœur de métier, viendra inévitablement le temps où les postes administratifs, d’entretien, de documentation,...seront touchés.

UNE VIOLENCE INOUIE CONTRE LES PERSONNELS !!!

La méthode employée, c’est la violence psychologique contre les personnels, se traduisant par une multitude de Burn out, mais c’est aussi la répression, les procédures disciplinaires pour maquiller le plan probable de liquidation de l’école et les licenciements collectifs que cela supposerait. La plupart des CDI ont été remplacés par des CDD, pour avoir du personnel malléable et corvéable à merci. Et tout cela se fait dans la plus grande impunité.

LA REPRESSION PATRONALE CONTRE LES SYNDICATS BAT SON PLEIN !!!

Aujourd’hui, la procédure de licenciement contre Kamel Macna ( délégué syndical CGT, secrétaire du CHSCT et délégué du personnel), tout comme celle en cours malgré le rejet de l’inspection du travail et du ministère contre Marie-Océane Rouveyrol, (secrétaire CGT du CE), procèdent d’une seule volonté :
en finir avec les IRP et les syndicats, liquider la dernière digue qui résiste à ce torrent ignoble.

LES ETUDIANTS NE SONT PAS EN RESTE

Après avoir été à maintes reprises menacés l’année dernière, les étudiants font le constat amer de la dégradation continue de leurs conditions d’études et voient peser une véritable hypothèque sur l’avenir et la poursuite de la formation, ne sachant parfois pas d’une semaine sur l’autre les cours qu’ils vont suivre, ou simplement s’ils vont en avoir. Une promotion a été mise en congé pendant une semaine faute d’intervenants du fait de la gabegie organisationnelle !!

ET NOTRE TUTELLE ?

Nous avons décidé de nous rendre au Conseil Régional (notre tutelle), le 28 novembre pour avoir des éclaircissements et porter nos revendications. L’intersyndicale appelle à la grève ce jour-là. Dans un contexte marqué par les menaces qui pèsent sur la formation professionnelle (projet Macron), et les restrictions budgétaires dans l’ensemble des centres de formations (Gretas, AFPA, qui sont en train de se mobiliser), nous partons en délégation sur le mandat suivant :
1. Départ de la direction et de la gouvernance de l’ITSRA
2. Arrêt de la répression des salariés, arrêt des procédures disciplinaires en cours à l’encontre des collègues et des représentants syndicaux
3. Garantie quant au maintien de notre école avec l’ensemble de ses services
4. Garantie quant au maintien de nos postes
5. Maintien des quotas pour les formations subventionnées.
6. Rapatriement de l’activité VAE qui a été transférée vers Lyon
7. Garantie quant à la qualité des formations pour les étudiants

Nous vous invitons à une assemblée générale étudiants et personnels le mardi 28 NOVEMBRE À 17 HEURES 30 À LA MAISON DU PEUPLE pour rendre compte de la délégation et de notre mandat et pour décider de la suite, en comptant sur la présence de l’intersyndicale départementale.


Documents joints

Tract intersyndical ITSRA

Contact

FSU AUVERGNE

Secrétaire : Claude Delétang 06 74 03 08 71

29 rue Gabriel Péri
63000 Clermont-Ferrand
Tel : 09 66 83 94 13
Mail : fsu63@fsu.fr

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

4 octobre 2007 - FSU AUVERGNE

FSU AUVERGNE
Secrétaire : Claude Delétang 06 74 03 08 71
29 rue Gabriel Péri 63000 (...)