Mardi 26 Janvier : Toutes et tous en grève

jeudi 21 janvier 2016
par  FSU 63
popularité : 23%

À l’appel de FO, CGT, Solidaires et FSU

Grève nationale dans la Fonction Publique

Mardi 26 janvier 2016

Rendez-vous 10h manifestation au départ de la place Delille

Les Unions Départementales CGT, Cgt-FO, Solidaires et FSU du Puy-de Dôme appellent à la grève le 26 janvier prochain, contre les réformes régressives et le pacte de stabilité qui mettent en danger l’existence même des services publics et pour l’augmentation des rémunérations indiciaires.

Dans la fonction publique, comme ailleurs, les salariés subissent les politiques d’austérité souhaitées par le MEDEF et mises en œuvre par le gouvernement avec le pacte de responsabilité ! Ces politiques ont des conséquences sur les salaires des fonctionnaires dont le point d’indice est bloqué depuis 2010 mais aussi sur leurs conditions de travail, sur les moyens dont ils doivent disposer et sur l’emploi.

L’offensive du gouvernement contre les services publics et les fonctionnaires touche également de plein fouet les salariés du secteur privé, les retraités, les jeunes et les salariés privés d’emploi.

Ainsi dans le secteur privé non seulement les salaires n’évoluent pas, mais la loi MACRON entraîne des conséquences considérables sur les conventions collectives, le travail du dimanche, l’emploi et la destruction des services publics en matière de transport. De plus, le patronat exige le démantèlement du code du travail et des garanties collectives… et le gouvernement s’exécute ! Il exige le recul du départ à la retraite d’un an pour bénéficier d’une retraite complémentaire à taux plein … et obtient le soutien du gouvernement ! Enfin la loi REBSAMEN correspond aux demandes du MEDEF de réduire la représentation des salariés dans les entreprises et le droit syndical. Et des salariés et des militants syndicaux, comme à Air France ou à Good Year, subissent la criminalisation de l’action syndicale et sont poursuivis et condamnés pour leurs actions en défense de l’emploi...

Pendant ce temps, dopés par les 41 milliards d’euros du pacte de responsabilité, les bénéfices augmentent considérablement. Ainsi, les actionnaires du CAC 40 ont reçu 56 milliards d’euros en 2015 ! Résultat : la croissance est en berne, le pouvoir d’achat également, le chômage explose.

Dans les services publics de l’enseignement, de l’hôpital, des transports, de l’énergie, outre le blocage des salaires et la perte de pouvoir d’achat, les personnels sont confrontés à la mise en œuvre de contre-réformes (réforme des collèges, loi « Santé », réorganisation territoriale…) qui remettent en cause les services publics de proximité, attaquent les garanties et droits statutaires des agents et détériorent gravement leurs conditions de travail. C’est d’ailleurs dans cette perspective que la majorité des syndicats de l’enseignement (13 syndicats dont FSU, FO, CGT, Solidaires…) avaient déjà appelé à la mobilisation et à la grève nationale le 26 janvier 2016 pour obtenir l’abrogation de la réforme des collèges.

Ceci n’est pas acceptable ! La proclamation de l’État d’urgence, utilisée pour bloquer l’expression des revendications, non plus !

Dans ces conditions, la grève du 26 janvier dans la fonction publique est un élément important du rapport de force que nous devons construire pour porter un coup d’arrêt aux mesures prises contre les conquêtes ouvrières. Elle prépare les conditions du « tous ensemble public-privé » qui permettra de faire aboutir nos revendications.

Les intérêts des salariés du privé comme du public, des retraités comme des salariés privés d’emplois sont étroitement liés.

C’est la raison pour laquelle, les Unions Départementales CGT, Cgt-FO, Solidaires et FSU du Puy-de-Dôme invitent les salariés du secteur privé, les retraités et les privés d’emplois à rejoindre la manifestation organisée à Clermont-Ferrand. Elles invitent leurs syndicats et sections du privé à participer à la manifestation, et quand les conditions sont réunies, sur la base de revendications propres à leur secteur (augmentations salariales, défense des emplois...), à organiser des débrayages le 26 janvier.


Documents joints

Appel unitaire
Appel territoriale

Contact

FSU AUVERGNE

Secrétaire : Claude Delétang 06 74 03 08 71

29 rue Gabriel Péri
63000 Clermont-Ferrand
Tel : 04 73 31 24 83
Fax : 04 73 31 76 87
Mail : fsu63@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

4 octobre 2007 - FSU AUVERGNE

FSU AUVERGNE
Secrétaire : Claude Delétang 06 74 03 08 71
29 rue Gabriel Péri 63000 (...)